Gropius, Rosenthal et la porcherie. Un carnet qui raconte l’histoire.

30. mars 2016

Les histoires extraordinaires sont un moyen parfait pour éveiller l’intérêt – d’autant plus s’il s’agit de vraies anecdotes. Le meilleur recueil pour les meilleures histoires : les carnets, naturellement.

Les anniversaires d’entreprises sont l’occasion de célébrer leurs histoires sensationnelles. Rosenthal, fabricant de porcelaine renommé, a récemment dévoilé une anecdote particulièrement curieuse lors du 100ème anniversaire de son fondateur – et a chargé brandbook d’en produire le carnet illustré. Effectivement, un carnet de notes est parfaitement adapté pour recueillir les récits de son possesseur, mais aussi pour présenter l’histoire des produits, activités et services de votre entreprise.
L’effet produit par une histoire ne dépend jamais seulement de son contenu, mais aussi de sa forme ou de la façon dont elle est racontée. Ceux qui ont eu affaire à un roman mal écrit ou à un narrateur ennuyeux le savent. C’est pourquoi l’extérieur de ce carnet est déjà spectaculaire : l’élégant matériau de couverture cuivré est rehaussé d’une impression en sérigraphie de couleur blanche. Le reflet profond, combiné à une surface mate, produit un contraste extravagant.
 
L’histoire se découvre dès les premières pages en papier Munken suédois de qualité – reliées grâce à un brochage en fil de lin. Les pages de garde vert gazon laissent apparaître des plans d’architecte en filigrane. Dans les rôles principaux : la légende du Bauhaus Walter Gropius et l’entrepreneur Philip Rosenthal. Dans le rôle secondaire : un cochon. Le scénario : un pari perdu entre Rosenthal et Gropius mène à un projet unique en son genre dans la carrière de cet architecte légendaire. Car il s’agit des plans d’une porcherie pour RORO, la truie domestique des Rosenthal, sur le modèle d’une maison Bauhaus.
 
Le projet tombé dans l’oubli avec la mort de son auteur vient de voir le jour à Francfort, à peine 40 ans plus tard : collection Palazzo RORO. L’occasion de créer un carnet de notes exclusif et une collection de porcelaine disponibles à la vente, notamment dans le KaDeWe berlinois. Les histoires extraordinaires sont faites pour des livres extraordinaires.